vendredi 18 février 2011

8 - Israël et la Palestine : n'y sacrifions pas nos légumes !

(Sur la base du texte numéro 807 "A ceux qui me reprochent de détourner le regard de la Yougoslavie", appliqué au conflit Israélo-palestinien : http://izarralune.blogspot.com/2008/10/807-ceux-qui-me-reprochent-de-dtourner.html)

Foutez-nous la paix avec les Juifs et les Palestiniens !

Que vous soyez pour l'un ou pour l'autre camp, si vous y mettez les pieds vous entrerez dans une histoire de fous sans fin.

Cessez de vouloir mêler les esprits sains à ces imbroglios politico-ethniques parfaitement ubuesques !

Laissons les Juifs et les Palestiniens patauger dans leur fange entre aliénés qu'ils sont, n'étendons pas leurs hostilités mesquines jusqu'à nous. Il y a tant de belles choses à faire sur Terre, pourquoi aller s'embarquer dans ces histoires de dingues ? Israël et la Palestine, c'est pour toute personne saine un immense asile psychiatrique rempli de furieux délirants, le "Sainte-Anne" du Moyen-Orient. Je me demande même si les belligérants là-bas ne se complaisent pas dans leur immémoriale soupe au vinaigre qui semble décidément bien longue à vouloir refroidir... Maintenir en ébullition ce mets infect depuis tant de temps, cela relève carrément du vice ! Ou de la farce démoniaque.

On dirait une vaste pantalonnade ourdie par de sinistres clowns, un numéro de cirque funeste donné à une nation entière, mené par des trompettistes de la mort.

Si je devais tenter de résoudre tous les problèmes du monde, hé bien cette démarche certes généreuse dans les apparences mais dans les faits parfaitement stérile, ajouterait une énième épine au monde... Et ma vie n'y suffirait pas. Pourquoi irais-je m'embourber dans le fumier schizophrénique des autres au risque d'amplifier un processus morbide, de rendre encore plus complexe un inextricable imbroglio martial ? Pourquoi vouloir me forcer à entrer dans la ronde des déments ? Je ne prends pas parti dans cet inextinguible différend, et à vrai dire la diarrhée des âmes malades ne m'intéresse pas. Entrer dans l'arène de ce coin du Moyen-Orient ne ferait qu'ajouter au vacarme, à l'absurdité de la situation. Quand les pitres de ce chapiteau sanglant en auront assez de s'étriper, quand les autres pays n'entreront plus dans leur ronde infernale, ils finiront par se lasser et, pourquoi pas, par entendre raison car la solution à leur pathologie est d'une simplicité biblique, pour ne pas dire imbécile... Quand on a soif et que l'eau est trouble, deux solutions : ou on se désaltère à la source viciée et on contracte la chiasse, ou on s'en va quérir ailleurs de l'eau claire.

Manipulation classique de la part des stratèges sans scrupule : mondialiser leurs querelles locales..

Quand, assoiffés de justice, vous croyez prendre parti librement pour l'un ou pour l'autre camp vous n'êtes en fait que le jouet d'habiles belligérants. Leur intérêt est d'exporter leur cause afin qu'un maximum de gogos s'y rallient. Alors qu'au départ vous songiez à des choses saines et sensées, vous vous laissez bêtement manoeuvrer par des loups et vous passionnez bientôt pour une chasse absurde qui n'est pas la vôtre !

Persuadées d'agir pour la justice universelle, d'être dans le bon camp, de défendre la bonne cause, les prétendues belles âmes volant au secours des uns ou des autres ne sont en réalité que des pantins au service des conflits étrangers et de leurs astucieux protagonistes...

Ne surtout pas entrer dans ce jeu de pervers sous peine d'y perdre son âme, sa liberté, sa raison !

Bref, que chacun s'occupe de son jardin et tout ira mieux.

Si vous vous mêliez moins des dissensions des autres, vous les idéalistes du dimanche, peut-être que leurs affaires internes seraient moins difficiles à régler... Entrer dans la guerre des autres ne fait que l'amplifier, la complexifier, l'étendre.

Bref, cela ne fait qu'ajouter de l'absurde à l'absurde. Il n'y a que les déséquilibrés pour vouloir se joindre aux hallucinés...

C'est d'ailleurs exactement comme cela qu'est née la Première Guerre Mondiale. La plupart des soldats ne savaient même pas pourquoi ils se battaient. Et les chefs d'états ? Je pense qu'eux-mêmes, tout comme les soldats, ne savaient pas trop pourquoi leurs nations s'entretuaient.

Les Juifs et les Palestiniens se préoccupent-ils de ma vie, se penchent-ils sur mes ennuis personnels, s'intéressent-ils à mon sort, à celui de la France, de nos chômeurs, de nos divergences de clocher ?

Quand j'ai mal à une dent, je n'alarme pas le monde entier et pourtant un mal dentaire est toujours injuste.

Que chacun s'occupe de son potager sans piétiner les plate-bandes de ses voisins et le monde ne s'en portera que mieux !

Blogs principaux de Raphaël Zacharie de IZARRA :
IZARRALUNE

AUTRES TEXTES DE RAPHAËL ZACHARIE DE IZARRA

1 - Incitation à l'alcool http://1izarra.blogspot.com/
2 - Futilité de l'emploi http://2izarra.blogspot.com/
3 - Le vol du parasite http://3izarra.blogspot.com/
4 - Izarra-Farrah Fawcett : l'interview-vérité http://4izarra.blogspot.com/
5 - Considérations misanthropiques sur Noël http://5izarra.blogspot.com/
6 - Boy's band : la revanche des culs-terreux http://6izarra.blogspot.com/
7 - La revanche des culs-terreux (suite) http://7izarra7.blogspot.com/
8 - Israël-Palestine, n'y sacrifions pas nos légumes ! http://8izarra.blogspot.com/
9 - A un membre de Facebook http://9izarra.blogspot.com/
10 - Le mâle épilé http://10izarra.blogspot.com/
11 - 13 TEXTES SUR LE 11 NOVEMBRE http://11izarra.blogspot.com/
12 - Conte de Noël carbonique http://12izarra.blogspot.com/
13 - Tyrannique sens de l'égalité républicaine http://13izarra.blogspot.com/
14 - Beauté et grandeur du voile islamique http://14izarra.blogspot.com/
15 - Joharno présenté par Raphaël Zacharie de IZARRA http://15izarra.blogspot.com/
16 - RETRAITES : JEUNESSE SENILE ! http://16izarra.blogspot.com/
17 - AMUSANTE ETUDE UNIVERSITAIRE SUR IZARRA http://17izarra.blogspot.com/
18 - Je suis un pacha parmi de faux pauvres http://18izarra.blogspot.com/
19 - Tristesse de l'homosexualité masculine http://19izarra.blogspot.com/
20 - BAISERS PUBLICS DES SODOMITES http://20izarra.blogspot.com/